Logo Kanton Bern / Canton de BerneCulture
21 septembre 2023
Aperçu des communiqués

Communiqué de presse de la Direction de l’instruction publique et de la culture
:
Du disco au yodel : la musique bernoise récompensée dans toute sa diversité

Cette année, le canton de Berne décerne ses prix de la musique à Patrick Demenga, Christine Lauterburg, Bänz Oester et au duo TootArd. Les prix sont dotés de 15 000 francs chacun. Le prix « Coup de cœur » pour les jeunes talents, doté de 3000 francs, va à Annie Aries.

Les cinq musiciennes et musiciens distingués par le canton de Berne illustrent la diversité et l’excellence de la scène musicale bernoise. Les prix de la musique 2023 du canton de Berne ont été décernés par la Commission cantonale de la musique. 

Patrick Demenga

Le violoncelliste virtuose Patrick Demenga est régulièrement invité en tant que soliste et chambriste lors de festivals et sur de prestigieuses scènes internationales. Responsable de divers festivals, il s’engage depuis des décennies pour une programmation musicale de haute tenue dans le canton de Berne. Il est ainsi le fondateur des « Jahreszeiten-Konzerte », une série de concerts saisonniers à Blumenstein qu’il a dirigée de 1995 à 2005. Il a également été le directeur artistique du festival de violoncelle Viva Cello à Liestal de 2002 à 2006. Depuis 2005, il est directeur artistique de la « Musikfestwoche » à Meiringen, semaine musicale au programme éclectique d’une grande finesse. Cette scène, où il se produit également, a été un tremplin pour de brillants musiciens et musiciennes venus du canton de Berne et d’ailleurs. Patrick Demenga a aussi à cœur de transmettre son savoir-faire aux jeunes talents. C’est pourquoi il enseigne à la Haute École de Musique de Lausanne et à l’Accademia di Musica di Pinerolo en Italie. Par ailleurs, il éveille l’intérêt des plus petits lors d’un atelier musical organisé à leur intention au festival de Meiringen. Et depuis 2021, dans le cadre de la Musikfestwoche, l’ensemble Métamorphose LaBe offre à de jeunes solistes une vitrine pour démarrer une carrière professionnelle.

www.patrickdemenga.ch

Christine Lauterburg

Christine Lautenburg est une figure de proue du yodel d’avant-garde, une pionnière de la nouvelle scène folklorique suisse. Son succès musical n’était pourtant pas couru d’avance. Elle a d’abord fait des études d’art dramatique et joué dans de nombreux films et pièces de théâtre avant de réaliser son vieux rêve de devenir chanteuse. Elle a trouvé sa voie musicale grâce à la youtse et au dialecte, mais elle est aussi à l’aise dans la pop, la chanson à texte et la musique du monde. Avec ses propositions décalées et innovantes, Christine Lautenburg fait souffler un vent nouveau sur le yodel, libérant ce genre du carcan des traditions et le rendant accessible à un public plus large. Après trente ans de carrière dans la musique et plus de vingt ans de collaborations avec la formation Doppelbock, elle a contribué à écrire l’histoire musicale et culturelle de la Suisse aux côtés d’autres grands noms comme Cyrill Schläpfer, Hank Shizzoe, Michael von der Heide ou Gardi Hutter.

www.christinelauterburg.ch

Bänz Oester

Bänz Oester est un contrebassiste renommé sur la scène jazz en Suisse. Il a joué avec les plus grands. Très dynamique, il organise une pléthore de sessions et joue dans de nombreux projets musicaux. Il collabore aussi bien avec des talents en devenir que des musiciennes et musiciens réputés. Cette année, il est parti en tournée en Suisse, en Europe et en Afrique du Sud dans le cadre de son projet phare du moment, intitulé « The Rainmakers ». Bänz Oester enseigne à la Haute École de Musique de Lausanne et à la Musikakademie de Bâle. Il a formé, accompagné et marqué des musiciennes et musiciens professionnels de la jeune génération, notamment des artistes aussi brillants et originaux que Colin Vallon, Andreas Schärer et Elina Duni, avec qui il s’est produit sur scène après avoir été leur enseignant.

www.baenzoester.com

Duo TootArd

Les premiers titres de TootArd, le duo formé par les frères Hasan et Rami Nakhleh, ont été composés sur le Plateau du Golan. Après avoir grandi apatrides dans une zone tampon aux confins d’Israël et de la Syrie, les jeunes hommes ont choisi de s’expatrier pour conjurer le conflit politique qui mine la région. Leur périple les a conduits à Berne, où ils mettent leur vécu au service de la musique. Avec trois albums à son actif, le duo propose un savant mélange de disco aux accents d’Asie du sud-ouest, de rock psychédélique, de musique arabe et de blues touareg. Les deux frères ont signé avec le label Glitterbeat Records et sillonnent le monde pour se produire lors de concerts fulgurants en Europe, au Canada, au Japon et dans le monde arabe, où ils font le plein d’émotions avant de revenir à Berne.

www.tootard.com

Prix des jeunes talents attribué à Annie Aries

Annie Aries est le nom d’artiste de la compositrice philippino-suisse Annie Ruefenacht. Après avoir décroché un master en musique et arts médiatiques à la Haute école des arts de Berne (HEAB), la binationale étudie l’histoire de la musique pop à l’université Humboldt à Berlin, où elle se spécialise en approches expérimentales dans la culture pop et la club culture. Depuis 2019, elle poursuit ses études à la HEAB dans la filière Sound Arts. Dans l’univers des synthétiseurs modulaires et des câbles patch, elle recherche, joue et compose de la musique, ouvrant un nouvel espace sonore entre musique électronique et beats expérimentaux. Ses productions mêlent des textures de sons minimalistes et des rythmes répétitifs qui s’entrelacent naturellement. Elles ont notamment été présentées lors de festivals à New York, San Francisco et Berne.

www.anniearies.com

 

La cérémonie publique de remise des prix aura lieu le 13 novembre 2023 à 19h30 au Zentrum Paul Klee.

Partager